A découvrir

Toujours Celtes et fiers de l'être

Celte

 

En Armorique, les celtes ont succédé aux planteurs de mégalithes entre 1500 et 800 av. J-C. Se mêlant aux populations locales, ils ont donné vie à une culture originale, inspirée de la nature et du cycle des saisons. Religions, coutumes, artisanat, légendes ont été durablement influencés. Du triskel aux jeux bretons, de multiples réalisations et rendez-vous enracinent l’esprit celtique à Brocéliande.

L’ARBRE, SOURCE DE VIE

Michel Jamoneau Foret de Brocelainde Automne 59

Pour les celtes qui vouaient un véritable culte aux arbres, la forêt brécilienne a tout d’une cathédrale naturelle ! Les bardes se rassemblaient autour du houx pour les initiations. Les druides célébraient leur rituel dans des nemetons, des clairières sanctuarisées. Les chênes, symboles de force et de sagesse, faisaient l’objet d’une vénération particulière. Liés à la vie agricole, les solstices étaient dignement fêtés, souvent en réutilisant les sites mégalithiques. Plus tard, les mythes celtiques se fondent dans la religion catholique et la culture bretonne. L’église de Tréhorenteuc témoigne de cette fusion ; un cerf blanc, animal surnaturel, y côtoie les apôtres.

DE BONS MOTIFS DE DÉCOUVERTE !

coiffure celte

La culture celtique a définitivement gagné Brocéliande avec la littérature arthurienne. Les chevaliers de la Table Ronde doivent une grande part de leur épopée au barde Merlin et au Graal, version modernisée du chaudron celte de la fécondité et de la vie. Auprès des légendes, des motifs graphiques ont également franchi les siècles. Experts en travail du fer, les celtes ornaient leurs bijoux et armes de représentations symboliques. Les artisans du XXIe siècle continuent de graver, dessiner, peindre des griffons, entrelacs, et autres triskels figurant le cycle de vie. Vivifié par de nouvelles techniques, le folkore devient un style !

UN GRAIN DE CELTES DANS LES FÊTES !

fest noz

Ici, la Saint-Patrick ou Halloween prennent une autre dimension. Le 17 mars, le patron des celtes d’Irlande est apprécié au-delà de son île. Au 31 octobre, le nouvel an celtique se superpose au folklore d’Halloween. Toute l’année, l’héritage celte est bien vivace lors d’animations ou de grandes manifestations. Il faut s’inviter à un fest-noz, une “fête de nuit” bretonne, pour être saisi par la magie de la musique et de la danse. Des jeux de force resurgissent dans des fêtes locales. Des tournois de gouren, de “lutte”, des tirs à la corde sont régulièrement organisés. En juin, le festival de la Gallésie réunit toutes ces traditions à Monterfil.

> Découvrez les cercles et Bagadou de Locminé-Saint Jean
> Pour en savoir plus sur le Nouvel an celtique et la brasserie Lancelot.

 

Texte rédigé par Annick André

 

 

 

Contactez-nous 7J/7

T.02 97 73 33 34 contact@broceliande-vacances.com

inscription newsletter

Retrouvez-nous sur